oculus

"Voyager! Perdre le pays!

Devenir autre constamment,

Pour l'âme pas de fondement

Sinon voir, voir sans merci."

Fernando Pessoa

 

devenir un globe oculaire transparent...

Oculus regroupe un ensemble de photographies prises avec un fisheye artisanal, pur produit de la bricologie personnelle de l'artiste. Ce fisheye est constitué d'un judas optique monté sur un capuchon d’objectif de 50mm.

Ce mode d'enregistrement du réel produit des images rondes. Il est utilisé par Philippe Domergue lors de ses voyages contemplatifs. Il s'agit de voyages à tendance naturaliste ou vers des lieux mythiques. Dans ces lieux, inspiré par la pensée du philosophe-poète américain R.W. Emerson(1) et muni de sa prothèse oculaire, l'artiste, anthropologue-du-regard, recherche l'aventure imprévue de l’œil et interroge le processus de vision.

(1) Ralph Waldo Emerson, La nature, 9è édition 2019

Arbres sacrés ou remarquables

Au carrefour de différentes traditions ou pensées religieuses (druidisme, christianisme...) il existe de nombreux endroits (Bretagne et Normandie en particulier) où les arbres servent de lieux de culte. C'est le cas par exemple des ifs millénaires de La Lande-Patry ou du chêne votif de Pré d'Auge en Normandie.

La spécificité du projet Oculus est de donner à voir ces arbres différemment en leur attribuant une nouvelle dignité à travers une esthétique de la rondeur. En effet, souvent, un arbre non contraint adopte naturellement une forme ronde et comme le dit G. Bachelard: "Pour le peintre l'arbre se compose en sa rondeur". Van Gogh et Joë Bousquet ont écrit "La vie est ronde''...

On pourrait dire à la lecture de "Phénoménologie du rond" de G. Bachelard(1) que, pour ces arbres rares, Domergue, en pratiquant ses images de la rondeur pleine fait œuvre de peintre sinon de poète.

(1) Gaston Bachelard, La poétique de l'espace, PUF, Quadrige, 2020

 

Chêne guérisseur millénaire (arbre à loques), Prés d'Auge, Normandie, 2019, impression numérique sur papier Epson satin 270g montée sous cadre vitrine, 30x30x4cm.

 

Hêtre d'en Baillette (600ans), Le Vivier, 2021, impression numérique sur papier Epson satin 270g montée sous cadre vitrine, 70x70x6cm.

 

Chêne multi centenaire de Pont-de-Salars, 2021, impression numérique sur papier Epson satin 270g montée sous cadre vitrine, 70x70x6cm.

 

Tilleul (600ans), Rut, Slovénie, 2021, impression numérique sur papier Epson satin 270g montée sous cadre vitrine, 30x30x4cm.

bénarès

La série Bénarès provient de prises de vues effectuées lors d'un séjour en Inde au cœur d'une des villes sacrées les plus anciennes au monde : Bénarès.

Dans sa quête de sens et d'une sorte de révolution du regard, Philippe Domergue s'est résolu à photographier le plus discrètement possible, en marchant au rythme des passants ou des pèlerins, souvent sans viser et sans aucun contrôle sur la prise de vue.

Anthemis arvensis 1, 2017, impression numérique sur papier mat montée en boîte américaine, 75x75x7cm.

Anthemis arvensis 2, 2017, impression numérique sur papier mat montée en boîte américaine, 75x75x7cm.

Anthemis arvensis 3, 2017, impression numérique sur papier mat montée en boîte américaine, 75x75x7cm.

huelgoat

"Tout être semble en soi rond."   Karl Jaspers

 

La forêt de Huelgoat dans le Parc naturel régional d'Armorique est un lieu riche de légendes et de récits populaires. Les arbres et les rochers s'y mélangent étrangement jusqu'à se confondre parfois.

Les rochers, étrangement arrondis, ont fait une partie de la réputation de cette forêt et fasciné l'artiste Domergue quêteur de sens et phénoménologue du rond (1).

(1) Gaston Bachelard, Phénoménologie du rond in La poétique de l'espace, PUF, nouvelle édition 2021

 

Haut-bois 1, 2018, impression numérique sur papier mat montée en boîte américaine, 33x33x4cm.

La vie est ronde, 2018, impression numérique sur papier mat montée en boîte américaine, 33x33x4cm.

Haut-bois 2, 2018, impression numérique sur papier mat montée en boîte américaine, 33x33x4cm.

bugarach

Le Mont Bugarach dans les Pyrénées audoises est situé sur la "méridienne verte" (méridien de Paris). Il est réputé avoir des propriétés telluriques et énergétiques particulières. On raconte même qu'il abriterait un trésor caché et serait associé à une activité OVNI... Ce qui est certain c'est qu'il s'agit d'une "montagne inversée" géologiquement. C'est-à-dire que ses couches supérieures sont plus anciennes (135 millions d'années) que ses couches inférieures (15 millions d'années).

Méridien, 2020, impression numérique sur papier mat montée en boîte américaine, 33x33x4cm.

Parallèle, 2020, impression numérique sur papier mat montée en boîte américaine, 33x33x4cm.

Sans titre, 2020, impression numérique sur papier mat montée en boîte américaine, 33x33x4cm.