Le travail de Philippe Domergue prend sa source dans l'acte photographique (cadrer, découper, mettre à plat) et se prolonge dans le champ du collage, de la sculpture ou de l'installation.

Il propose des images-situations où l'image est décalée, hybridée, discrète voire absente.

Ses œuvres questionnent notre perception de l'environnement, de la mutation climatique et son incidence sur le vivant à travers des thématiques croisées:  l'arbre, l'eau, le feu...