actualité / expos

Expositions

IMMINENTES ÉVASIONS

Exposition au Musée départemental de Gap

Novembre 2019 à mars 2020

facebook

RETIRADA(S)

Galerie du Château de l’Étang

Saran (Orléans)

8 au 24 novembre 2019

Vues de l'installation A mi-chemin, 2019, impressions laser marouflées sur cageots (œuvres réalisées à partir de photos de M. Moros et V. Trémeau). © Denis Vandevelde/ Mairie de Saran

EXPOSITION PORTE-FOLIOS

Artothèque Antonin Artaud

Marseille

13 novembre 2019- 16 janvier 2020

SORTIE DE RÉSERVE 1

Mas Saint Jacques

66430 Bompas

Septembre à novembre 2019

Sans titre, 2017, corde nylon, impression numérique sur aluminium composite, 30x45x3 cm

Bambous, 1990,  fragments de bambou, impressions laser marouflées sur bambous, 80x60x8cm

Bambous (détail), 1990,  fragments de bambou, impressions laser marouflées sur bambous, 80x60x8cm

Sans titre, 1990, cep de vigne, impressions laser marouflées sur cep de vigne, 56x85x27cm

Fragments d'une forêt 3 (travail en cours), arbres morts, planches brulées, grillage et rails métalliques, tablettes numériques, images photographiques et vidéo, dimensions variables

Fragments d'une forêt 3 (détail), 2019, planches brulées, grillage et rails métalliques, tablettes numériques, images vidéo

Fragments d'une forêt 3 (détail), 2019, planches, arbres morts, grillages métalliques, images photographiques marouflées sur bois

7 feuilles, 1988, impression laser noir et blanc marouflée sur bois, tirage argentique couleur contrecollé sur aluminium, feuilles de cerisier, 230x 165x30cm

A MI-CHEMIN

Musée d'Art Hyacinthe Rigaud

Perpignan

15 mars > 26 mai 2019

Production Ville de Perpignan - Direction de la Culture

 

Avec le soutien de la Région Occitanie (Aide aux projets mémoriels)

Entre-temps, 2019, impressions laser marouflée sur portes à âme alvéolaires découpées, cales en bois, 202x 292x30cm

Entre-temps (détail)

A mi-chemin, 2018-2019, impressions laser marouflées sur cageots, dimensions variables

A mi-chemin (détail de l'installation)

A mi-chemin (détail de l'installation)

Nous autres 1, 2019, impressions laser marouflées sur bois, fenêtres réutilisées, dimensions variables

Autoportrait en Shiva, 2015-2019, impressions laser marouflées sur dos de fenêtres, bois flotté, métaux, 140x250x35cm

Voir +

paris-art.com

NICEPHORE+  "Migrations""

14ème biennale de photographie 

Sténopé / Clermont-Ferrand

6 > 27 octobre 2018

fisheye magazine

Mémorial Retirada 1, 2009-2013, impressions laser marouflées sur bois de coffrage, planches de bois brut, ossature bois, 200x290x70cm

Mémorial Retirada 1 (dos de l'installation), 2009-2013, impressions laser marouflées sur bois de coffrage, ossature bois, 200x290x70cm

Mémorial Retirada -projets, 2009-2013, impressions laser marouflées sur carton, papier, dessin, collage, 4 pièces de 50x75cm

TRANSFORMATIONS

Installations au Prieuré de Marcevol

Images photographiques marouflées sur branches, arbustes, lumière noire, son spacialisé

 

"A partir d'arbres arrachés par les crues, de bois érodé collectés sur les rives du lac de Vinça et d’images prises lors de mes pérégrinations, je donne à voir et à penser des processus de transformation.

Ceux produits par le vent, les tempêtes sur le monde végétal et d’autres qui, par le biais de la marche ou du voyage, poussent l’être humain à changer de mode de vie, d’habitude ou de vision".

 

Fondation du Prieuré de Marcevol, Arboussol

24 juin > 30 septembre 2018

Transformations (installations dans l'église du Prieuré de Marcevol) , 2018, impressions laser marouflées sur panneaux bois, branches et arbustes flottés

Marche sacrée vers Amarnath 1 , 1998, impressions laser marouflées sur panneaux bois et branches  d'arbre flottées, 230x360x10cm

Marche sacrée vers Amarnath 2 , 1998, impressions laser marouflées sur panneaux bois, branches et arbustes flottés, 250x360x25cm

Tressage , 2018, impressions laser et papier vierge marouflés sur branches et arbres flottés, lumière noire, dimensions variables

Amarnath, 2000-2018, impressions laser marouflées sur panneaux bois et arbre dressé, son spatialisé, lampes à LED, lumière noire, encens, 360x230x100cm

RETIRADA 1938>2018

Installations à partir de photos de Manuel Moros agrandies, imprimées au laser, marouflées sur planches de bois brut

 

Maternité suisse d'Elne

7 juillet > 23 septembre 2018

URNES - 55 artistes pour la liberté

Détournement d'une urne électorale

Comité de solidarité catalane - Catalogne Nord

 

Église de Béguinage, Bruxelles

 15 juin > 15 juillet 2018

Arts Santa Monica, Barcelone

Septembre 2018

Écrasement, 2018, bulletins de vote marouflés sur urne découpée et aplatie, dessin à l'encre indélébile, rétro éclairage LED, 106x105x9cm

EXIL(S)

Installation vidéo sur l'actualité de l'exil et sa mémoire

Cocréation Philippe Domergue / Eric Villagordo

Projet lauréat de la Bourse d'Aide à la Création DRAC Occitanie Ministère de la Culture 2011

Exil(s), 2018, extraits filmiques de la Retirada et d'exils actuels projetés en mode aléatoire, 6 vidéos projecteurs, matériaux récupérés (palettes, plexiglas, bâches, fragments de couvertures de survie...)

Travaux en cours

Réhabilitation de mon atelier avec le soutien de la DRAC et Région Occitanie

Projets

Projet pour Hangar - Barcelona

Centre de recherche et de production artistique

Bourses communes Casa de Velázquez, Hangar, Institut Français Barcelona

2016-2017

 

Un Mémorial photographique de l'immigration en Catalogne en plusieurs volets réalisé à partir d'images "historiques" transférées sur des supports  physiques  issus de l’habitat des migrants.

Chercheur associé au projet : Karim Joutet, historien membre de l’École des Hautes Études Hispaniques et Ibériques (Casa de Velázquez)

"Bâtir la Sainte Victoire"

Projet pour le Domaine de Puyloubier

Grand Site Sainte Victoire

Voyons Voir 2016

 

 

Comment exprimer la présence physique et l'impressionnante force minérale de la Montagne Sainte Victoire?

(...) Un mur hybride bâti avec des images photographiques marouflées sur des blocs de béton (pixels physiques en écho à la minéralité exceptionnelle de la Sainte Victoire).

Projet pour le FRAC Réunion

Jardin de la Maison Bédier, Piton Saint-Leu, 2016

 

 

F(r)ictions paysagères

Dans les friches, les "espaces d'indécisions" du jardin apparait un paysage hybridé, ambigu, à la fois naturel et artificiel, réel et fictif inspiré par l'idée du chaos-monde d’Édouard Glissant. Marquages graphiques et photographiques sur le bâti, création d'anamorphoses végétales, voilage d'arbustes...

Travaux en cours

Paysage, photographie et Anthropocène

 

"Nous sommes entré dans une nouvelle ère géologique:  l'Anthropocène.

Pour la 1ère fois dans l'histoire de la Terre, l'anthrôpos - l'homme - est devenu la force géophysique qui modifie le plus la planète."

Bruno latour: "Face à Gaïa, 8 conférences sur le nouveau régime climatique".

 

Mes travaux photographiques "Paysage et Anthropocène" s'appuient sur ce constat et se nourrissent de mes recherches dans le domaine de la philosophie des sciences, de l'anthropologie et de l'écologie (Bruno Latour, Isabelle Stengers, Pierre Rabhi...).

 

Depuis la révolution industrielle l'impact des activités humaines sur les écosystèmes terrestres est de plus en plus significatif. Si bien qu'aujourd'hui "l'activité humaine est devenu la contrainte dominante devant toutes les autres forces géologiques et naturelles qui jusque là avaient prévalu".

 

Sans titre,  image photographique, goudron, aluminium, dimensions variables, 2016

Sans titre,  2016, images photographiques, lame de scie, 40x80cm

Mes images augmentées

 

De l'images optique à l'image haptique: l'image en état de sculpture

 

Ces "images augmentées" s'inscrivent dans un processus de remise en question du medium photographique et de ses limites bidimensionnelles.

A l'ère du "tout numérique" et d' "un régime général de l'image" (photo, vidéo, cinéma...) qu'est ce que l'acte photographique aujourd’hui, quel est le statut des images générées par cet acte?

Il est difficile de répondre car les régimes de production et de diffusion des images ont évolué très vite ces dernières années. Mais à mes yeux le statut de l'image photographique a gardé toute son ambiguïté:  entre présence et absence, sujet et objet, profondeur et surface. Cette ambiguïté continue à me fasciner, à me stimuler. L'hybridation, le croisement des différents mediums m’ intéresse (photo, vidéo, collage, installation). Non pas l'image comme fin en soi mais l'image dans son rapport à l'espace, au temps, aux objets, aux matériaux.

 

"Nous avons tout transgressé, y compris les limites de la scène et celles de la vérité.

Nous sommes passés au-delà sans nous en rendre compte". Jean Baudrillard